Test de compatibilité de matériaux

Les compositions chimiques et moléculaires des matériaux leur confèrent des propriétés individuelles propres.

Tous les individus ne sont pas susceptibles de les supporter.

Des perturbations telles que des troubles algiques (douleurs) ou de limitation musculaire peuvent se manifester en cas d’incompatibilité.

C’est pourquoi il apparaît important de vérifier la compatibilité individuelle du patient au matériau.

Des tests simples comme par  exemple la mesure de l’amplitude musculaire ou la symétrie, permettent de détecter d’abord les éléments perturbateurs puis ensuite de proposer des matériaux plus adaptés individuellement.

Ces tests sont pratiqués au cabinet